Covid-19 : des chômeurs de l'hôtellerie-restauration formés par Pôle emploi pour travailler en Ehpad

En région Auvergne Rhône-Alpes, Pôle emploi propose notamment à des serveurs ayant perdu leur emploi à cause du confinement de se former au portage de repas et au ménage dans les Ehpad. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
La salle à manger d'un Ehpad de Dordogne. Photo d'illustration. (BURGER / PHANIE / AFP)

Comme partout en France, les Ehpad d'Auvergne-Rhône-Alpes manquent de bras. il y a actuellement 300 offres pour recruter des agents de services hospitaliers dans la région. C'est presque deux fois plus que l'an dernier. Pour trouver des candidats en pleine épidémie de Covid-19, Pôle emploi a contacté des chômeurs de l'hôtellerie restauration qui ont notamment perdu leur emploi à cause du confinement. 

Portage de repas et aide au ménage

"À Pôle Emploi, nous nous sommes dit que le personnel en hôtellerie restauration avait des compétences que l'on pouvait utiliser en santé sociale, sur des activités de portage de repas en chambres, d'aide au ménage, etc, explique Marie-Christine Frossard, directrice territoriale de Pôle emploi pour la Savoie. Nous avons trouvé une solution pour mettre au point un module d'adaptation à distance de 15 jours qui sont adaptés aux métiers de la santé." 

La formation a commencé cette semaine. Dans le groupe, il y a Philippe, 57 ans, serveur pendant 30 ans dans la restauration. Il a perdu son travail quelques mois avant le confinement. "Quand je me suis retrouvé au chômage je me suis dit 'je vais en retrouver vite fait, ça va bien se passer. C'est un métier où il y a de la demande. Bon, j'ai un certain âge peut-être mais j'ai du savoir, ça va aller.' Et puis ça s'est effondré avec le confinement. J'en suis arrivé à la conclusion qu'il fallait que j'aille voir un petit peu ailleurs, raconte Philippe. Une reconversion ce n'est pas évident donc j'ai choisi de prendre cette formation, je me suis dit 'Pourquoi pas ? Il y a de la demande.'"

"On est là juste pour aider"

Tenter une nouvelle expérience avec des compétences assez proches de son métier, c'est ce qui a convaincu Éric, 54 ans, lui aussi serveur au chômage, d'entrer en formation. "Je me sens capable de le faire. C'est le moment d'essayer, voir où je peux aller. Me reconvertir dans le service des Ehpad ça me dérange pas. On est là juste pour aider. Nous n'aurons pas de blouse blanche mais une blouse bleue ou verte et ce sera juste pour le petit déjeuner, pour débarrasser la chambre", témoigne l'ancien serveur.

Ma seule crainte pour le moment, c'est la toilette des personnes âgées. Je ne sais pas comment je vais le ressentir. 

Eric, serveur en reconversion

à franceinfo

Après la formation, chaque participant aura un stage de quatre jours dans un Ehpad d'Auvergne-Rhône-Alpes. Pôle emploi espère susciter des vocations avec à la clé, de nouveaux modules pour obtenir une certification.

Des salariés au chômage formés à intervenir dans des Ehpad : reportage de Sarah Lemoine
--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.