Coronavirus : la hausse spectaculaire des entrées en réanimation en Gironde

La situation se dégrade sur le front du coronavirus. En Gironde, le CHU de Bordeaux est débordé.

France 2

Au CHU de Bordeaux, le service de réanimation est débordé. Quatre chambres sur cinq sont occupées par des patients atteints par le Covid-19 hospitalisés dans un état grave. C’est presque deux fois plus que la semaine dernière. "Depuis une semaine, on a une recrudescence des cas à l’hôpital, que ce soit des cas les moins graves qui sont hospitalisés dans les autres services de médecine, notamment en maladie infectieuse ou des cas graves qui viennent dans les différents secteurs de réanimation", explique Suzanne Champion, praticien hospitalier au service de réanimation du CHU de Bordeaux.

Respect des mesures barrières

Dix-neuf personnes ont récemment été admises dans ce service. C’est une première depuis le déconfinement. Les soignants redoutent plus que jamais une deuxième vague et en appellent à la responsabilité collective. "Nous sommes dans une situation où le citoyen doit être solidaire. C’est un problème de citoyenneté. Le respect de ces mesures barrières est très très important", insiste le Pr Didier Gruson, chef du service de réanimation du CHU de Bordeaux.



Le JT
Les autres sujets du JT
Les chirurgiens du CHU de Bordeaux ont opéré le rugbyman de la moelle épinière dans la nuit de dimanche 12 au lundi 13 janvier (photo d\'illustration).
Les chirurgiens du CHU de Bordeaux ont opéré le rugbyman de la moelle épinière dans la nuit de dimanche 12 au lundi 13 janvier (photo d'illustration). (MEHDI FEDOUACH / AFP)