VIDEO. Coronavirus : effectuer un test PCR, le parcours du combattant

Le président de la République a promis de simplifier l'accès aux tests Covid-19 alors que les laboratoires se disent submergés par les demandes, notamment en Île-de-France.

Pour s'envoler vers l'étranger, le test PCR est souvent obligatoire. Même chose pour une intervention chirurgicale. C'est le seul test capable de déterminer si une personne est infectée par le Covid-19. Avec les vacances, les demandes explosent. Dans beaucoup de régions, les laboratoires sont débordés.

Marie Schmitt a bien failli ne pas pouvoir faire son test à temps. "J'ai contacté une trentaine de laboratoires dans tout l'Est parisien. Ils me proposaient des rendez-vous à partir du 10 août, du 4 août", explique-t-elle. Ce test, elle en a besoin pour une opération des dents de sagesse.

Les laboratoires manquent de bras

Est-il si compliqué d'obtenir un rendez-vous ? France 2 a contacté une vingtaine de laboratoires : pas de réponse, plus de place ou impossible. Pas simple d'en trouver, à moins d'opter pour un test sans rendez-vous. Avec la forte demande, les délais s'allongent. Ce laboratoire pourrait faire cinq fois plus de tests mais il manque de bras pour effectuer des prélèvements. 

Jusqu'ici, seuls les médecins et les infirmières étaient autorisés à prélever, désormais les laborantins pourront assi faire ce geste. Et la demande risque encore d'augmenter, ce test devrait bientôt pouvoir se faire sans ordonnance. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme subit un test de dépistage du covid-19 à Montargis (Loiret), le 7 juillet 2020.
Une femme subit un test de dépistage du covid-19 à Montargis (Loiret), le 7 juillet 2020. (GUILLAUME SOUVANT / AFP)