Confinement : les Franciliens se ruent dans les gares parisiennes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Confinement : les Franciliens se ruent dans les gares parisiennes
France 2
Article rédigé par
M. Damoy, O. Poncelet, A. Zouioueche, L. Krikorian, J. Cohen-Oliviéri - France 2
France Télévisions

Après l'annonce du reconfinement de 16 départements, les trains ont été pris d'assaut pour quitter les régions concernées avant l'entrée en vigueur de la mesure. 

Vendredi 19 mars, jour du reconfinement de 16 départements en raison de la forte propagation du Covid-19, les Franciliens se sont rués sur les trains dans les gares parisiennes. La plupart souhaitent se rendre dans l'ouest ou dans le sud, dans les régions épargnées par le confinement. Un homme s'est ainsi précipité dans la gare Montparnasse pour se rendre à Toulouse (Haute-Garonne), tandis qu'un autre a choisi le bassin d'Arcachon (Gironde).

La SNCF double ses rames 

Jeudi, les réservations SNCF en ligne ont doublé par rapport à la veille : 73 000 billets ont ainsi été vendus, soit une hausse de 20% pour ce week-end. Parmi les destinations prisées, figurent Bordeaux (Gironde), Lyon (Rhône), Marseille (Bouches-du-Rhône), Rennes (Ille-et-Vilaine) ou encore Nantes (Loire-Atlantique). Face à l'afflux de voyageurs, la SNCF a doublé les rames au départ de Paris. De son côté, Air France n'a pas constaté de hausse des réservations. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Confinement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.