Confinement : le gouvernement prolonge les aides à l'achat de voitures neuves, face à une chute des commandes

Le gouvernement français va prolonger de six mois les aides à l'achat de voitures neuves pour soutenir la filière automobile, dont les commandes ont chuté de 70% à 90% depuis le confinement.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La ministre déléguée à l'Industrie, Agnès Pannier-Runacher, dans une concession automobile PSA, le 2 juin 2020. (ELKO HIRSCH / HANS LUCAS / AFP)

Le gouvernement français va prolonger de six mois les aides à l'achat de voitures neuves pour soutenir la filière automobile, alors que les nouvelles commandes ont chuté de 70% à 90% depuis le nouveau confinement, a annoncé le gouvernement, vendredi 6 novembre, à l'issue d'une réunion du Comité stratégique de filière automobile.

Pour tenir compte des "perturbations" engendrées sur les ventes par les mesures sanitaires, la prime à l'achat de véhicules hybrides ou électriques sera maintenue à 7 000 euros maximum jusqu'au 30 juin 2021, ont annoncé la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili, le ministre des Finances Bruno Le Maire et la ministre déléguée à l'Industrie Agnès Pannier-Runacher. Une baisse de 1 000 euros du niveau de cette prime était initialement prévue au 1er janvier 2021.

La prime à la conversion, touchée pour la mise à la casse d'un ancien véhicule, reste également inchangée, à 3 000 euros pour l'achat d'un véhicule thermique neuf et 5 000 euros pour un électrique ou hybride rechargeable jusqu'au 30 juin 2021. Mais les voitures hybrides diesel en seront bien exclus au 1er janvier 2021, a précisé le ministère de la Transition écologique. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.