Confinement : la santé mentale des Français se dégrade

Ras-le bol, mal être, stress, anxiété... les Français comment à subir les symptômes du confinement, le deuxième de l'année. Le nombre de personnes souffrant d’un état dépressif a doublé depuis le début de l’automne.

Le nombre de personnes présentant des états dépressifs a doublé par rapport au mois de septembre, et ce sont les travailleurs qui sont les plus touchés puisque 49 % des salariés déclarent être en état de détresse psychologique. Un chiffre qui a grimpé de sept points par rapport au mois de mai 2020. Les managers sont concernés également, 58 % se déclarent en détresse psychologique, tandis que 25% se déclarent en état de détresse élevée. Cela serait lié au télétravail.

Une plateforme lancée par le gouvernement

41 % des télétravailleurs disent se sentir isolés. Dès lors, les arrêts maladie pour burnout ou encore stress devraient augmenter cette année, note la journaliste Anaïs Hanquet. Le gouvernement a réagi en lançant une plateforme pour venir en aide à ceux qui présentent des symptômes de stress ou de pression. Une plateforme à trouver sur le site du ministère de la Santé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme confinée sur le rebord de sa fenêtre, à Paris, le 7 avril 2020. 
Une femme confinée sur le rebord de sa fenêtre, à Paris, le 7 avril 2020.  (JULIETTE PAVY / HANS LUCAS / AFP)