Chine : malgré 25 millions de confinés à Shanghai, la stratégie zéro Covid vascille

Publié Mis à jour
Chine : malgré 25 millions de confinés à Shanghai, la stratégie zéro Covid vascille
Article rédigé par
A.Miguet, G.Caron, K.Wang, C.Wang - France 2
France Télévisions

Face à un important rebond de l'épidémie de Covid-19 en Chine, Shanghai et ses 25 millions d'habitants se retrouvent confinés, en alternance. Ma Chunlei, le secrétaire général du Parti communiste de la ville, a reconnu une préparation insuffisante.  

Shanghai (Chine) semble partie dans un long sommeil. La ville est confinée de nuit comme de jour, une première depuis le début de la pandémie. "Face à ce variant Omicron plus mortel, plus contagieux, qui a fait augmenter les cas de manière importante, notre préparation n'était pas suffisante", a reconnu Ma Chunlei, le secrétaire général du Parti communiste de Shanghai. Un rare aveu d'échec de la part des autorités chinoises. 

25 millions d'habitants confinés 

Officiellement, 6 331 nouveaux cas positifs ont été enregistrés, samedi 2 avril, dans la ville de Shanghai. Près de 25 millions d'habitants sont enfermés chez eux. Impossible de sortir, sauf quelques minutes pour se faire tester. "On a déjà fait sept tests en moins de trois semaines. Même si nous avions un animal de compagnie, on ne pourrait pas le sortir", rapporte Laurianne Vallée-Dubroeucq, avocate installée en Chine. Le problème de la Chine ? Pas d'immunité collective, et un grand nombre de personnes à risque, puisque Shanghai compte 4 millions de seniors. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.