Alpes-Maritimes : Nice se prépare à passer son premier week-end confiné

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Alpes-Maritimes : Nice se prépare à passer son premier week-end confiné
France 2
Article rédigé par
L. Benzaquen, V. Llado, A. Véjux - France 2
France Télévisions

Une partie du littoral des Alpes-Maritimes va passer son premier week-end confiné à partir du vendredi 26 février, à 18 heures. Un nouveau coup dur pour les commerçants.

Vendredi 26 février, Nice (Alpes-Maritimes) s'apprête à passer son premier week-end confiné ; une mesure prise suite à la forte propagation du Covid-19 dans le département. Un nouveau coup dur pour les commerçants. Ainsi, Thierry Antoine, gérant d'un salon de coiffure, a dû entièrement revoir l'organisation de son salon, et ouvrir le lundi, soit le jour habituel de fermeture. "On ouvre lundi, à effectif réduit, en mettant notre personnel en chômage partiel, mais ça devient très compliqué parce que même les gens qui voudraient quitter leur boulot plus tôt, (...) sortir avant 18 heures, c'est pratiquement impossible", déplore l'artisan-coiffeur.

Une partie de la promenade des Anglais fermée

Le constat est similaire dans une boutique du Vieux-Nice habituellement ouverte sept jours sur sept. Son patron, Nicolas Barbero, réalise 30 % de son chiffre d'affaires le week-end. Ce confinement impacte les commerçants et pousse les touristes et les locaux à changer leurs plans à la dernière minute : il faudra désormais passer le week-end chez soi. Le maire (LR) de Nice, Christian Estrosi, a par ailleurs annoncé qu'une partie de la promenade des Anglais et toutes les places de la commune seraient fermées dès vendredi 18 heures, et pour toute la durée du confinement. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.