Cet article date de plus de trois ans.

Confinement : deux Parisiens renvoyés de leur location saisonnière dans le Finistère

Les locataires, venus passés leur confinement en Bretagne, avaient signé un bail de location. Le couple et la propriétaire ont été verbalisés d'une amende de 135 euros. 

Article rédigé par France Info
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Deux Parisiens ont été sommés de rentrer à Paris, samedi 18 avril, après avoir été verbalisés par les gendarmes à Plougasnou (Finistère) pour non respect des règles du confinement. (CLAUDE PRIGENT / MAXPPP)

Deux Parisiens ont été sommés de rentrer dans la capitale, samedi 18 avril, après avoir été verbalisés par les gendarmes à Plougasnou (Finistère), rapporte France Bleu Breizh Izel ce lundi. Ils étaient venus passer leur confinement en Bretagne, dans une location saisonnière. La propriétaire du logement a également reçu une amende.

>> Retrouvez les dernières informations sur l'épidémie de coronavirus dans notre direct

Le couple avait d'abord logé dans une location des Côtes-d'Armor mais leur voiture a été dégradée. Il a alors décidé de se rendre dans une seconde location, à Plougasnou, sur la côte Nord du Finistère.

Dénoncés par un riverain

Les deux Parisiens, un homme d'une cinquantaine d'années et une femme d'environ 35 ans, ont été dénoncés par un riverain, lui-même verbalisé par les gendarmes pour non respect du confinement. Celui-ci a déclaré aux militaires qu'une maison, connue pour être une location de vacances, avait les volets ouverts.

Les locataires avaient signé un bail de location, mais ils ont été verbalisés d'une amende de 135 euros, tout comme la propriétaire, épinglée pour non respect de l'arrêté d'interdiction de location saisonnière. Selon cette dernière, le couple a fait ses bagages et est reparti depuis.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.