Cet article date de plus de deux ans.

"Clairement, c'est un bon moment" : des joueurs de e-sport ont décidé de se confiner ensemble et continuent à s'entraîner

Le confinement a provoqué l’arrêt de nombreuses compétitions dans le monde du sport. Mais pour les professionnels de e-sport, c'est l'effervescence. Certains ont même décidé de se confiner ensemble pour multiplier les entrainements.

Article rédigé par
Edité par Pauline Pennanec'h - Guillaume Battin
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
L'académie de e-sport française MCES à Marseille. Photo d'illustration. (TOMASELLI ANTOINE / MAXPPP)

"Restez chez vous, c'est important de suivre les consignes du gouvernement, et c'est tous ensemble qu'on doit faire les efforts". Micro-casque, devant leurs écrans, les joueurs rappellent les règles à ceux qui les suivent sur Twitch. Eux ont décidé de vivre le confinement ensemble. Quatre athlètes du e-sport, comprenez jeux en ligne, vivent ensemble depuis le 13 mars dans les locaux de l’académie de e-sport française MCES à Marseille (Bouches-du-Rhône), l'une des meilleures équipes professionnelles de France. Une structure comparable à un club de football ou de rugby avec ses joueurs professionnels.

>> Coronavirus : suivez l'évolution de l'épidémie dans notre direct

En temps normal, ils sont une trentaine de joueurs et de coachs, mais la majorité s'entraînent chez eux. Seuls le manager Romain Serra et quelques joueurs ont décidé de rester confinés ensemble. "Florian et Amir sont venus vers moi pour me dire que chez eux, ils n'avaient pas forcément les meilleures conditions pour jouer", raconte le manager de l'équipe. "Il y en a un qui n'avait pas forcément la fibre, l'autre est dans son petit studio, donc ils m'ont demandé s'ils pouvaient rester ici."

Deux cents mètres carrés habitables, une régie vidéo, chacun sa chambre... Des conditions de rêves pour Amir, 22 ans, nom de joueur SqualzK. Il passe huit heures par jour à jouer à Fortnite, un jeu de tir et de survie. "Clairement, c'est un bon moment, se réjouit-il. Ce sont aussi des amis, la cohabitation est franchement cool. Du coup on s'amuse, parfois on regarde des films ensemble. C'est vraiment bien."

Du e-sport... Et de l'entraînement physique aussi

Florian, 23 ans, est connu sous le pseudonyme RayZiaaH. Lui est un peu moins occupé : son jeu de football, le célèbre FIFA, a suspendu les compétitions pendant le confinement. Il passe quand même cinq heures par jour devant l’écran avant d’utiliser les deux terrains de sport aménagés dans un hangar.

"Le sport, c'est très très important et justement je me suis dis que le confinement était une motivation supplémentaire", explique-t-il. "Mon objectif, c'est de vraiment me renforcer au niveau de mon physique, de prendre du muscle. Tous les jours, je fais une séance de sport d'environ une heure, j'essaie de m'y tenir, des fois c'est compliqué prce qu'on n'a pas forcément envie, mais pour l'instant j'arive à tenir. Ca fait du bien parce que ça permet de se dépenser un peu."

Ils seront très occupés ce week-end avec les championnats d’Europe du jeu Fortnite. Au total, 200 joueurs vont s'affronter en ligne, avant la finale dimanche.

Des joueurs de e-sport sont confinés ensemble à Marseille, et racontent leur quotidien à Guillaume Battin
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.