Cet article date de plus d'un an.

Chômage partiel : un statut élargi dès le 1er mai

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Chômage partiel : un statut élargi dès le 1er mai
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

Si des millions de Français sont déjà dans une situation de chômage partiel, le statut pour être éligible à cette indemnisation devrait être élargi à partir du 1er mai.

En raison des mesures de confinement mises en place en France depuis plusieurs semaines, 9 millions de personnes sont actuellement en chômage partiel. Un chiffre qui risque d’augmenter prochainement. "Les premières personnes à grossir les rangs, ce sont les parents qui gardent leurs enfants à la maison. Ils sont 1,7 millions en ce moment. Ensuite, ce sont les personnes vulnérables, dites à risque c’est-à-dire les diabétiques, les femmes enceintes, les personnes avec des antécédents cardiovasculaires par exemple. Ils sont 400 000 en France", annonce la journaliste Leslie Cadiou.

Un salaire moins important

Pour tenter de faire face économiquement, le gouvernement prévoit une indemnisation modifiée en cas de chômage partiel. "Jusqu’au 30 avril, ça ne bouge pas : ces personnes toucheront toujours 90% de leur salaire brut mais à compter du 1er mai, ils toucheront 70% de leur salaire brut", explique-t-elle. "À noter que les travailleurs indépendants, les fonctionnaires et les contractuels ne sont pas concernés par ce changement".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.