"Cette première gorgée franchement, c'est un grand bonheur !" : à Bruxelles, les terrasses prises d'assaut dès la réouverture

En Belgique, après presque sept mois de fermeture à cause de l'épidémie de Covid-19, bars et restaurants peuvent à nouveau servir sur leurs espaces extérieurs. Une réouverture très appréciée par les cafetiers et les clients au pays de la bière.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Les terrasses ont rouvert samedi 8 mai 2021 à Bruxelles (Belgique). (JEROME JADOT / RADIO FRANCE)

À peine descendue du Thalys, Carole fonce avec sa valise vers le quartier Saint-Géry, quartier des bars et restaurants de Bruxelles. Cette Parisienne est venue spécialement voir sa fille dans la capitale belge pour profiter de la réouverture des terrasses, 11 jours avant la France. "J'ai su que tout rouvrait ce week-end et donc je me suis précipitée, raconte-t-elle. Je vais me précipiter sur tout ce qui va rouvrir, donc le 19 mai je sais déjà quelle pièce de théâtre je vais voir en France. Et là comme c'était un petit peu en avance, je me suis dit 'chouette, j'y vais !'"

"Je n'en peux plus, je suis contente ! Je suis contente que ça rouvre !"

Carole

à franceinfo

Et ce n'est pas la seule. Malgré le ciel gris et l'air frisquet, les terrasses bruxelloises sont déjà bien remplies. Laurent y savoure une première pils. "Ça fait énormément plaisir, il y a la joie de nouveau de revoir les gens, lance-t-il. Ça ne fait pas de bien de rester toujours à la maison, naturellement, alors bon, je crois que c'est surtout ça... Et avoir un petit peu d'alcool dans le sang !"

Profiter des bars 

De l'alcool, Romain, 25 ans, en a déjà quelque peu dans les veines. Lui et sa bande d'amis sont attablés depuis 10h45 ce samedi. Le jeune homme se souvient malgré tout de son premier verre. "Cette première gorgée franchement, c'est un grand bonheur, se réjouit-il. On a décidé de claquer chacun 100 euros ce soir, et après on va dans un autre bar, puis un autre, puis un autre... Et là jusqu'à 22 heures, on prévoit de se mettre tatane !"

Romain et sa bande d'amis profitent de la réouverture des terrasses, samedi 8 mai 2021 à Bruxelles (Belgique). (JEROME JADOT / RADIO FRANCE)

En respectant plus ou moins les consignes : pas plus de quatre par table. Le groupe a dû se scinder, mais qu'à cela ne tienne pour Alaïa, 26 ans : "Je suis euphorique ! C'est incroyable, de voir les gens heureux, ne pas avoir toutes ces choses qui nous bloquent."

"J'ai l'impression de renaître, de revivre. C'est la sève qui remonte !"

Alaïa, 26 ans

à franceinfo

Un sentiment de retour à la vie aussi derrière le bar à l'intérieur. Cela fait presque sept mois, depuis la fermeture, que Marie Louviau, la gérante du café des Halles, attendait ce moment. "C'est l'effervescence, l'excitation de revoir les clients, revoir nos habitués, confie-t-elle. Bien sûr, il faut reprendre ses marques, les automatismes qui ont été perdus. Ca revient très, très, très vite et puis ça fait une semaine qu'on se prépare aussi donc là ce n'est que du bonheur." Un bonheur en demi-teinte, précise la gérante qui attend impatiemment la réouverture des espaces intérieurs pour retrouver son chiffre.

Belgique : réouverture des terrasses à Bruxelles - Reportage de Jérôme Jadot
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.