Cet article date de plus de deux ans.

Bouches-du-Rhône : la reprise timide des commerces

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Bouches-du-Rhône : la reprise timide des commerces
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Après deux semaines de déconfinement, où en est l’activité dans le centres des villes ? Les consommateurs sont-ils revenus dans les magasins alors que les bars et les restaurants sont toujours fermés ? Réponse à Marseille, dans les Bouches-du-Rhône.

À Marseille, dans les Bouches-du-Rhône, samedi 23 mai est presque un samedi comme avant. Sur les vitrines ont fleuri les affichettes : les consignes des règles sanitaires, le sens de circulation au milieu de celles des promotions. Les commerçants se battent pour récupérer les deux mois de pertes sèches à cause du coronavirus. Les clients sont là, mais la vitesse de croisière n’est pas atteinte. "On s’attendait vraiment qu’après le confinement, ça reparte directement à la hausse, mais là pas du tout, donc on résiste, mais on reste confiant parce que notre clientèle qu’on a réussi à fidéliser en si peu de temps, elle n’est pas encore venue et elle commence à arriver", assure Paul Navarro, directeur du commerce From Future.

Lent redémarrage

Le grand manque dans le centre-ville, c’est la fermeture des bars et des restaurants. Ils sont la locomotive de l’animation commerciale. Sans eux, il est difficile de parler de reprise. "On voit que ça redémarre doucement, on sait qu’il manque quand même toutes les terrasses des cafés. On attend avec impatience de savoir comment ça va se passer sur plan touristique", explique Guillaume Sicard, président de la fédération des commerçants Marseille-centre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.