Allemagne : de nouveaux foyers de contamination mis au jour

L’Allemagne, qui a imposé un confinement moins strict qu’en France, vient de prolonger l’interdiction des grands rassemblements jusqu’à fin octobre. Une décision prise mercredi 17 juin, après la découverte d’un foyer de 600 cas de Covid-19 dans un abattoir. Les précisions du journaliste François Beaudonnet, en duplex.

France 2

Un nouveau foyer de contamination de Covid-19 a été découvert, mercredi 17 juin, dans un abattoir en Allemagne. En duplex sur place, le journaliste François Beaudonnet évoque "une contamination très virulente à Gütersloh, un gigantesque abattoir du nord-ouest du pays, qui produit à lui seul 20% de la viande de toute l’Allemagne". "Il a dû être fermé en urgence après que 660 ouvriers ont été testés positifs. Les écoles qui se trouvent aux alentours de l’abattoir ont été fermées jusqu’à septembre”, ajoute-t-il.

Toute une barre d’immeuble mise en quarantaine

"À partir de vendredi, la Bundeswehr, l’armée allemande, va venir sur place pour réaliser des milliers de tests. Jeudi soir, il y a plusieurs éclosions de foyers épidémiques en Allemagne. Depuis mercredi, à Berlin, plusieurs centaines de personnes d’un quartier très populaire ont été mises en quarantaine. C’est également le cas à Göttingen, une ville de Basse-Saxe, où c’est tout une barre d’immeuble qui a été mise en quarantaine. Bien sûr, en Allemagne, il y a de l’inquiétude, même si personne ne craint vraiment une seconde vague, car chaque foyer épidémique est immédiatement circonscrit", conclut-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Deux passants devant la porte de Brandebourg à Berlin, le 23 mars 2020. 
Deux passants devant la porte de Brandebourg à Berlin, le 23 mars 2020.  (ODD ANDERSEN / AFP)