11 mai : sur quels critères les couleurs de la carte du déconfinement sont-elles attribuées ?

À partir du 11 mai, une carte mise à jour quotidiennement sera déterminante dans l'après-confinement. Une première version a été dévoilée jeudi 30 avril par le ministère de la Santé, différenciant les départements verts, prêts pour le déconfinement, d'autres, en rouge et orange.

France 3

L'annonce a pris tout le monde de court. Jeudi 30 avril, le Lot a été placé en rouge sur la carte du déconfinement. Beaucoup d'habitants surpris sont dans l'incompréhension. "Ce n'était pas du tout ce qu'on avait entendu au départ", confie une femme. Comme le Lot, 35 départements ont été placés en rouge, des territoires où le risque infectieux est jugé important. Le classement est établi par deux critères, mais l'un est controversé. Il s'agit de celui de la circulation du virus, calculé en fonction du nombre de passages aux urgences pour suspicion de Covid-19.

Les tests en Ehpad comptabilisés par erreur

Certains départements plutôt épargnés se plaignent d'erreurs de comptage. Ils seraient injustement en rouge. Par exemple, dans l'hôpital de Cahors (Lot), 42 personnes sont passées aux urgences le 30 avril, et une seule avait des symptômes du coronavirus. Selon les autorités sanitaires d'Occitanie, les tests en Ehpad auraient été comptabilisés par erreur parmi les passages aux urgences, faussant les résultats.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre, Edouard Philippe, prend la parole à l\'Assemblée nationale, le 21 avril 2020. 
Le Premier ministre, Edouard Philippe, prend la parole à l'Assemblée nationale, le 21 avril 2020.  (JACQUES WITT / AFP)