Alimentation : le Nutri-Score appliqué à tous les produits permettrait de réduire la mortalité par cancer

Seulement un quart des produits alimentaires présentent un Nutri-Score, un système d'étiquetage nutritionnel basé sur cinq valeurs. 91% des Français veulent que ce logo soit appliqué sur l'ensemble des aliments.

FRANCE 2

Le Nutri-Score a désormais sa place dans les rayons des grandes surfaces, mais seulement sur un quart des produits. Ce logo, 91% des Français aimeraient le voir sur tous les emballages alimentaires. "L'étude de simulation a permis de montrer que le Nutri-Score, s'il était appliqué sur l'ensemble des aliments, pouvait réduire de 3,4% la mortalité par maladie chronique (cancers, maladies cardiovasculaires)", indique Serge Hercberg, professeur de nutrition à l'université Paris XIII. Selon les scientifiques, entre 6 600 et 8 700 décès par an pourraient être évités.

Des entreprises exemplaires

Dans le monde de l'agroalimentaire, 110 entreprises jouent le jeu, dont McCain, qui fait figure de bon élève. 2 Français sur 3 ont une meilleure image des sociétés qui apposent le Nutri-Score. Chez La Popote Compagnie, tout est fait pour que les produits obtiennent un A. En cuisine, on ajoute des épices pour limiter l'utilisation de sel. Aujourd'hui, le Nutri-Score n'est pas obligatoire, car une réglementation européenne l'empêche. Des associations de consommateurs se mobilisent autour de la question.

Le JT
Les autres sujets du JT
Certains des plats préparés Joël Robuchon vendus par Fleury Michon obtiennent la note – moyenne – de C avec le Nutri-Score.
Certains des plats préparés Joël Robuchon vendus par Fleury Michon obtiennent la note – moyenne – de C avec le Nutri-Score. (MARTIN BUREAU / AFP / FLEURY MICHON / FRANCEINFO)