Grève des éboueurs à Marseille : réquisition des agents pour assurer la collecte des déchets

Publié Mis à jour
Grève des éboueurs à Marseille : réquisition des agents pour assurer la collecte des déchets
Article rédigé par
T.Souman, P-J.Perrin, A.Didier - France 2
France Télévisions

La préfecture de police des Bouches-du-Rhône a ordonné le rétablissement de la collecte des poubelles à Marseille, vendredi 21 janvier. Des agents ont été réquisitionnés pour des raisons de salubrité et de sécurité. Depuis mardi, 1 500 tonnes de déchets se sont accumulées. 

Des poubelles qui s'amoncellent et débordent sur les trottoirs du centre-ville : une image devenue typique des rues de Marseille (Bouches-du-Rhône). Depuis six mois, les mouvements de grève des agents de la collecte des déchets se succèdent. Le dernier en date a débuté mardi 18 janvier, un calvaire pour les habitants. "Ma fille ne sort pas ici, c'est devenu une trop grosse gêne", souligne une riveraine. 

Menace pour la salubrité

Cette fois, seul Force Ouvrière a appelé à la grève, pour une hausse de salaire de 83 euros, visant à aligner les agents marseillais sur la grille de la Métropole. Mais face à une nouvelle menace pour la salubrité, la préfète de police des Bouches-du-Rhône a  réagi vendredi 21 janvier, en requisitionnant les agents pour assurer la collecte jusqu'à lundi soir. Le syndicat envisage d'attaque en justice cette réquisition du personnel. De son côté, la Métropole, en charge de la gestion des déchets, devraient faire appel au secteur privé pour nettoyer certains quartiers.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.