Forêt : le bois de Chartreuse ne connaît pas la crise

Publié
Le bois de Chartreuse ne connaît pas la crise
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

En 2018, le bois de la forêt de Chartreuse (Isère) a reçu une appellation d’origine contrôlée. Avec cette AOC, la filière économique retrouve des couleurs.

La forêt de Chartreuse (Isère) couvre près de la moitié du massif des Chartreuses. En grande partie constituée d’épicéas et de sapins, on y coupe régulièrement des arbres, afin d’exploiter ces richesses naturelles. Les arbres à prélever sont soigneusement désignés et marqués. Jamais ne sont effectuées de coupes rases, qui balafrent la forêt. "Tous les 15 ans, on en prélève de 15 à 20%, ce qui laisse un couvert forestier continu", explique Norbert Debroize, responsable ONF Chartreuse.

Premier produit non-mangeable à obtenir le label AOC

Il y a quatre ans, le bois de Chartreuse a été classé AOC. C’est le premier produit non-mangeable à obtenir ce label. Dans une scierie du massif, le volume de bois et les ventes augmentent, alors que partout ailleurs en France des établissements du même type disparaissent. Un succès dû notamment à la qualité du bois, et sa vente en circuit court. Aujourd’hui, près d’un millier d’habitants des Chartreuses vivent de la filière bois.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.