Matières premières : le manque de bois inquiète la filière de l'ameublement

Publié
Matières premières : le manque de bois inquiète la filière de l'ameublement
FRANCE 2
Article rédigé par
C.Rougerie, M.Anglade, L.Hauville - France 2
France Télévisions

Les prix des meubles sont en train d'augmenter en raison d'un manque de bois, lié en partie à la guerre entre la Russie et l'Ukraine, deux pays exportateurs de bois. On ne parle pas encore de pénurie, mais les délais de livraison s'allongent.

Avec ses immenses étendues d'arbres, la Russie possède la première forêt du monde, qui fait de ce pays l'un des plus gros exportateurs de bois. Mais la guerre en Ukraine change la donne. À cause de l'embargo contre la Russie et la Biélorussie, les livraisons de bois en Europe ont été stoppées. La filière de l'ameublement se retrouve donc sous pression.

Trouver de nouveaux fournisseurs

Chez un négociant en banlieue parisienne, les carnets de commandes sont remplis, mais le bois et le contreplaqué sont de plus en plus durs à acheter. Pour livrer ses clients, une seule solution : trouver de nouveaux fournisseurs. Avant la guerre, la Russie, la Biélorussie et l'Ukraine fournissaient 10% des résineux, comme le sapin ou le pin, utilisés en Europe. Désormais, tous les acheteurs se tournent vers la Suède ou la Finlande pour se fournir, mais la production de ces pays ne suffit pas. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.