Environnement : recycler des cheveux pour dépolluer les océans et les mers

Publié Mis à jour
Environnement : recycler des cheveux pour dépolluer les océans et les mers
FRANCE 2
Article rédigé par
V.Heurtel, L.Legendre-Trousset, T.Souman, B.Poulain, E.Pepin, France 3 Régions, S.Malin - France 2
France Télévisions

Une association à Brignoles (Var) récupère des cheveux coupés par les coiffeurs. Ils sont ensuite recyclés et aident à réduire la pollution des mers et des océans.

C’est une initative novatrice qui pourrait changer beaucoup de choses pour les coiffeurs en France. Certains salons de coiffure du pays ont décidé de récupérer tous les cheveux coupés sur leurs clients. Ils sont ensuite envoyés à l’association "Coiffeurs justes" à Brignoles dans le Var. lIs récupèrent ces déchets et les recyclent dans un but précis. Les cheveux sont lipophiles, ce qui signifie qu’ils peuvent absorber les graisses et les hydrocarbures. "Sur un kilo, on est à huit litres d’hydrocarbures", explique Virginie Barros, gérante du salon "Mille et une coiffures" à Melun (Seine-et-Marne). 

Les cheveux coupés peuvent avoir plusieurs fonctions

Les cheveux peuvent donc aider ensuite à dépolluer les océans et les mers. Sur le plateau du 13 heures de France 2 vendredi 21 mai, la journaliste Valérie Heurtel explique qu’ils peuvent aussi "servir au jardin, c’est un très bon fertilisant les cheveux". Ils sont aussi très prisés des professionnels du bâtiment. "C’est un très bon isolant et en fait, il n’y a pas plus écolo", indique-t-elle. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Environnement et santé

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.