Tabac : la lutte doit continuer

La baisse du nombre de fumeurs en France n'est qu'un premier pas selon le médecin Jean-Daniel Flaysakier qui revient sur cette information pour le journal de 13 Heures.

France 2

Entre 2016 et 2017, la France a compté un million de fumeurs en moins. Sur le plateau du journal de 13 Heures, le médecin Jean-Daniel Flaysakier estime que, malgré la bonne nouvelle, il ne faut pas s'arrêter là dans la lutte contre le tabagisme. Il explique : "Dans tous les pays au monde où on a frappé fort, où les prix ont augmenté à cause des taxes, le nombre de fumeurs a diminué. On peut mieux faire en s'attaquant au plus jeune, à ceux qui n'ont jamais fumé et aux femmes jeunes."

Faire appel aux spécialistes

Si l'accès aux substituts est facilité, Jean-Daniel Flaysakier estime qu'il est important de se tourner vers les spécialistes. Il poursuit : "Il faut penser que certains ont une addiction et ne peuvent pas en sortir avec des moyens médicamenteux ou mécaniques, il faut un accompagnement humain. Il ne faut pas hésiter à se rapprocher des spécialistes, car on ne peut se détacher d'une addiction tout seul, il faut un accompagnement pour que cela réussisse."

Le JT
Les autres sujets du JT
La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a fait un lien entre une forte augmentation du prix des cigarettes et la baisse du tabagisme. 
La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a fait un lien entre une forte augmentation du prix des cigarettes et la baisse du tabagisme.  (MAXPPP)