Cet article date de plus d'un an.

Bruxelles : 200 euros pour un mégot jeté dans la rue

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Bruxelles : 200 euros pour un mégot jeté dans la rue
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

À Bruxelles (Belgique), des policiers traquent les fumeurs qui jettent leur mégot au sol afin de les verbaliser. L'amende sera de 200 euros dès samedi 1er février.

Un énorme pollueur et pourtant tout petit : il s'agit du mégot, un véritable fléau pour les municipalités. De plus en plus de villes décident de frapper fort au porte-monnaie en prévoyant une amende de 200 euros aux fumeurs qui jettent leur mégot par terre. Parmi elles, Bruxelles, en Belgique. La mairie a lancé un vaste plan de lutte. L'objectif : que les fumeurs changent leurs habitudes.

Une centaine de cendriers de plus en centre-ville

Tous les jours, une brigade d'employés de la ville accompagnée de deux policiers en civil traque ceux qui jettent leur cigarette au sol pour les verbaliser, mais aussi les sensibiliser aux bons gestes à adopter. L'amende de 50 euros n'est pas perçue sur le champ. Mais dès samedi 1er février, le montant passera à 200 euros. La mesure semble plutôt bien acceptée, même pour les fumeurs un peu négligents. "Ça va nous empêcher de jeter les mégots (...) c'est aussi de notre faute", admet une fumeuse. Dans un même temps, la mairie vient d'ajouter une centaine de cendriers dans le centre et fixe des plaques métalliques sur les poubelles spécialement conçues pour recueillir les mégots.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Lutte contre le tabagisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.