Cannabis : les vendeurs de CBD soulagés après la suspension de l'interdiction de la commercialisation des fleurs de chanvre

Publié
Cannabis : les vendeurs de CBD soulagés après la suspension de l'interdiction de la commercialisation des fleurs de chanvre
France 2
Article rédigé par
L. Suzlewicz - France 2
France Télévisions

Le Conseil d'État a suspendu provisoirement l'interdiction du gouvernement de vendre des feuilles de CBD. En revanche, le débat est loin d'être terminé.

L'interdiction aura duré trois semaines. Dans les boutiques de CBD, les fleurs et les feuilles de chanvre sont de retour sur les étagères après que le Conseil d'État a suspendu à titre provisoire l'arrêté gouvernemental qui interdisait leur commercialisation. Pour l'institution, cette interdiction était disproportionnée. En dessous de 0,3% de THC, la molécule psychotrope du cannabis, le CBD est dépourvu de propriétés stupéfiantes.

L'essentiel du chiffre d'affaires

Cette décision est un soulagement pour les gérants. "La fleur, cela représente 70% du chiffre d'affaires. S'il n'y a plus de fleurs, il n'y a plus trop d'intérêt à laisser un magasin ouvert", estime Jonathan, vendeur. Pourtant, certains médecins alertent sur les risques liés à cette consommation. "Je ne trouve pas sain que l'on recourt à des produits, et qu'on trouve tant de bonheur que ça avec des produits", juge Michel Lejoyeux, chef de service de psychiatrie et d'addictologie à l'hôpital Bichat, à Paris.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.