Des chirurgiens américains ont transplanté un rein de porc sur un patient vivant, une première

Le patient, âgé de 62 ans, souffrait d'insuffisance rénale chronique. Il "se remet bien" de l'opération ayant eu lieu il y a moins d'une semaine, a déclaré le Massachusetts General Hospital, à Boston.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Des chirurgiens effectuent la première transplantation mondiale d'un rein de porc génétiquement modifié sur un être humain vivant, au Massachusetts General Hospital, à Boston (États-Unis), le 16 mars 2024. (MICHELLE ROSE / MASSACHUSETTS GENERAL HOSPITAL / AFP)

Un nouveau pas vers une potentielle solution à la pénurie chronique de dons d'organes. Des chirurgiens ont transplanté le rein d'un porc génétiquement modifié sur un patient vivant, une première, a annoncé un hôpital américain, jeudi 21 mars.

Le patient, âgé de 62 ans, souffrait d'insuffisance rénale chronique. Il "se remet bien" de l'opération ayant eu lieu il y a moins d'une semaine, a déclaré le Massachusetts General Hospital, à Boston.

Des reins de porcs génétiquement modifiés avaient déjà été transplantés et avaient fonctionné sur des humains en état de mort cérébrale. Des patients vivants ont également déjà reçu une greffe de cœur d'un porc génétiquement modifié, mais sont ensuite décédés. Ces modifications génétiques sont réalisées afin d'amoindrir le risque de rejet.

"De l'espoir" pour "des milliers de personnes"

Les médecins "m'ont minutieusement expliqué les pour et les contre de la procédure", a déclaré le patient, Richard Slayman. "J'ai vu cela comme un moyen non seulement de m'aider moi, mais aussi de donner de l'espoir à des milliers de personnes qui ont besoin d'une greffe pour survivre."

Plus de 100 000 personnes attendent une greffe d'organe aux Etats-Unis. Le rein est l'organe le plus communément requis. Le domaine des xénogreffes – transplantations d'organes d'animaux sur des humains – avance à grande vitesse ces dernières années.

La première mondiale d'une transplantation de rein de porc sur un humain en état de mort cérébrale avait été réalisée en septembre 2021, par des chirurgiens de l'hôpital NYU Langone de New York.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.