Le prix Nobel de physique attribué à trois scientifiques pour leurs recherches sur les trous noirs

Roger Penrose, Reinhard Genzel et Andrea Ghez ont été recompensés mardi pour leurs travaux sur "le mystère le plus sombre de l'univers", selon le comité Nobel.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Dessin de Roger Penrose, Reinhard Genzel et Andrea Ghez, prix Nobel de physique 2020. (COMITE NOBEL / FRANCEINFO)

Les trous noirs ont livré quelques-uns de leurs secrets grâce au Britannique Roger Penrose, à l'Allemand Reinhard Genzel et à l'Américaine Andrea Ghez. Les trois scientifiques ont reçu mardi 6 octobre la prestigieuse récompense du prix Nobel pour leurs travaux. 

Roger Penrose, 89 ans, a remporté le célèbre prix pour avoir découvert "que la formation d'un trou noir est une prédiction solide de la théorie de la relativité générale", tandis que Reinhard Genzel, 68 ans et Andrea Ghez, 55 ans ont été récompensés pour "la découverte d'un objet compact supermassif dans le centre de notre galaxie", a expliqué le jury Nobel en annonçant le prix à Stockholm, en Suède. 

"Les découvertes des lauréats de cette année ont ouvert de nouveaux horizons pour l'étude des objets compacts et supermassifs", a déclaré David Haviland, président du comité Nobel.

La saison des prix Nobel a débuté lundi dans la catégorie médecine, avec trois lauréats américains récompensés pour leur découverte du virus de l'hépatite C.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.