Cet article date de plus de deux ans.

Chine : des bébés génétiquement modifiés font scandale

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Chine : de bébés génétiquement modifiés font scandale
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

En Chine, un chercheur affirme avoir mis au monde les premiers bébés génétiquement modifiés.  Les scientifiques parlent d'une démarche folle et interdite. 

C'est une vidéo qui a fait le tour du monde. En Chine, un chercheur annonce la naissance de deux bébés génétiquement modifiés, Lulu et Nana. À cette heure, aucune preuve et aucune image des bébés n’ont été dévoilées. Mais à l'en croire, il aurait réussi à faire naître ces fillettes, nées d'un père séropositif, résistantes au virus du sida. C'est sur les embryons que le scientifique aurait agi. L'ADN a pu être modifié par la technique, dite des "ciseaux génétiques". On enlève la partie indésirable du génome.

Un risque de sélection de l'espèce humaine

Il y a-t-il un danger ? Oui, selon la communauté scientifique. La méthode comporte encore beaucoup trop d'inconnues. "Quand on modifie le gène CCR5, comme ça a été fait, on peut protéger contre le VIH, mais on n’est pas sûr qu'on ne rende pas la personne plus sensible à d'autres infections virales", explique Pr Pierre Jouannet, membre de l'Académie de médecine. Il y a aussi un danger éthique, un risque de sélection de l'espèce humaine.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.