Covid-19 : L’Angleterre fait face à un troisième confinement

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : L’Angleterre fait face à un troisième confinement
France 3
Article rédigé par
E.Lagarde, C.Madini, L.Soudre, C.Krauskopff - France 3
France Télévisions

Le nombre de contaminations a augmenté à toute vitesse en Angleterre, et le Premier ministre Boris Johnson a préféré fermer les écoles et tous les commerces non-essentiels, mardi 5 janvier. 

Pour les familles anglaises, c’est le retour de l’école à la maison pour la troisième fois en un an à partir du mardi 5 janvier. "C’est très difficile de jongler entre le travail et la scolarité, mais il faut apprendre à fonctionner autrement désormais", constate un père de famille. Écoles, collèges et lycées garderont portes closes jusqu’à la mi-février en Angleterre, et les magasins non-essentiels ont été fermés. Les rues sont à nouveau désertes. "C’est vraiment dur de rester chez soi, mais on doit le faire, pour protéger les autres", estime une passante. 

Boris Johnson acculé

Le Premier ministre, Boris Johnson, espérait que le pays puisse éviter un nouveau confinement grâce au lancement de la campagne de vaccination, mais face à l’explosion des cas à cause de la nouvelle souche de Covid-19, il a dû s’y résoudre. "Il est clair que nous devrons faire davantage ensemble pour maitriser cette nouvelle variante pendant le déploiement de nos vaccins", a-t-il annoncé. Les hospitalisations ont bondi à Londres, jusqu’à 70% en une semaine. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.