Cet article date de plus d'un an.

Covid-19 : Emmanuel Macron affirme avoir eu "raison" de ne pas reconfiner fin janvier

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Conf de presse Macron - Plateau Peyrout
Article rédigé par
A. Peyrout - franceinfo
France Télévisions

Emmanuel Macron a pris la parole depuis le palais de l'Élysée (Paris), jeudi 25 mars au soir. Le président de la République a rejeté tout "constat d'échec" dans le choix gouvernemental de ne pas avoir reconfiné la population fin janvier.

"Je n'ai aucun mea culpa à faire, ni aucun remords, ni aucun constat d'échec." Ces propos ont été tenus par Emmanuel Macron, jeudi 25 mars, lors d'une prise de parole tardive (22h20) sur le perron de l'Élysée (Paris). Le chef de l'État a en outre affirmé que le gouvernement avait eu "raison" de ne pas reconfiner la population fin janvier, alors que des indicateurs faisaient état d'une aggravation de la situation et qu'une telle mesure était préconisée par certains scientifiques.

Signal envoyé à l'Europe

Le président de la République s'est aussi exprimé au sujet de la campagne de vaccination, menée de concert avec l'Union européenne. "En disant que l'Europe doit mieux gérer sa production et ses exportations, il reconnaît qu'elle ne le fait pas assez bien actuellement", décrypte Alexandre Peyrout, journaliste politique de France Télévisions, sur le plateau du 23h de franceinfo jeudi soir.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.