Coronavirus : premières vaccinations en région parisienne

Les premières vaccinations contre le coronavirus ont eu lieu dans la matinée du dimanche 27 décembre à Sevran, en Seine-Saint-Denis. 

France 2

À l'hôpital René-Muret de Sevran (Seine-Saint-Denis), dimanche 27 décembre, Mauricette, 78 ans, est la première personne en France à avoir reçu le vaccin contre le Covid-19. La campagne de vaccination a donc officiellement débuté dans le pays. En même temps que les résidents de l'unité gériatrique, un médecin de 65 ans a été le premier soignant vacciné en France. Seulement une dizaine de patients ont été vaccinés dans la matinée du dimanche 27 décembre.   

Aucun membre du gouvernement présent  

Les fioles doivent être conservées avec soin. "À la sortie du congélateur à -80°C, [le vaccin] reste stable cinq jours à une température entre +2°C et +8°C, et ensuite la vaccination derrière doit suivre dans un délai très proche", explique le Dr. Anne Jacolot, cheffe de service de la pharmacie du groupe hospitalier Paris-Seine-Saint-Denis. Les premiers vaccinés recevront la seconde dose nécessaire dans trois semaines. En direct depuis Sevran, la journaliste Saada Soubane, précise qu'aucun membre du gouvernement n'était présent lors de la première vaccination : "L'objectif de cette stratégie de communication, c'est de ne pas parasiter le début de la vaccination et de mettre en avant les acteurs de la campagne, comme les candidats au vaccin ou le personnel médical". Les 15 millions de Français considérés comme fragiles devraient être vaccinés d'ici à l'été 2021. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des cartons de vaccins Pfizer-BioNTech contre le Covid-19 stockés dans un congélateur à ultra basse température de la pharmacie centrale AP-HP à la périphérie de Paris, le 26 décembre 2020.
Des cartons de vaccins Pfizer-BioNTech contre le Covid-19 stockés dans un congélateur à ultra basse température de la pharmacie centrale AP-HP à la périphérie de Paris, le 26 décembre 2020. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)