Vaccins : la ministre de la Santé présente son plan

Les Français sont nombreux à mettre en doute l'efficacité des vaccins. Marisol Touraine va faire, ce mardi 12 janvier, plusieurs propositions afin de restaurer la confiance.

Se faire vacciner contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite, un geste obligatoire en France pour tous les enfants scolarisés. Mais peut-être plus pour longtemps. Cette obligation est de plus en plus contestée.

Près d'un Français sur quatre se méfie des vaccins. La ministre de la Santé va présenter aujourd'hui un plan vaccinal : sept propositions pour restaurer la confiance des Français. La mesure phare : en finir avec l'obligation vaccinale. Place à la pédagogie et à la compréhension. Plus question de condamner les parents qui ne font pas vacciner leurs enfants.

Un moratoire sur le Gardasil ?

Autre mesure, proposer des vaccins dont la composition serait mieux acceptée. Par exemple, remettre sur le marché un DT Polio qui ne contiendrait pas d'aluminium. Marisol Touraine devrait aussi faire adopter un moratoire sur le Gardasil, ce vaccin préventif contre le cancer du col de l'utérus qui serait à l'origine de plusieurs décès. Rassurer et mieux encadrer, ce sont donc les deux mots d'ordre de ce plan vaccinal.

Le JT
Les autres sujets du JT