Surgelés : les clients boudent la livraison à domicile, concurrencée par de nouveaux acteurs

Le secteur de la vente à domicile de produits surgelés est très concurrentiel. Plusieurs acteurs du marché rencontrent des difficultés.

FRANCE 2

Les clients se font de plus en plus rares. Les acteurs du marché de la vente à domicile de produits surgelés accusent des pertes de chiffre d'affaires de -4 à -10%. En cause : une clientèle rurale et vieillissante que les professionnels n'ont pas su renouveler. Une activité qui tourne au ralenti, concurrencée par des enseignes spécialisées dans le surgelé. "Depuis dix à quinze ans, on voit bien que ces enseignes sont en train de mailler le territoire et se retrouve aujourd'hui dans des plus petites villes. Donc ça rend moins indispensable le fait de se faire livrer à domicile", analyse Olivier Dauvers, expert en grande consommation.

Des prix moins attractifs

Un pot de glace vanille par exemple se vend dans une grande surface 4,68 € le litre. Chez un livreur spécialisé, il sera affiché à 5,28 €, soit 12% plus cher. Et la différence peut être encore plus élevée sur d'autres produits. Alors, les entreprises du secteur tentent de conquérir une nouvelle clientèle, plus jeune.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme au rayon surgelés d\'un supermarché de Bordeaux (Gironde), le 21 février 2013.
Une femme au rayon surgelés d'un supermarché de Bordeaux (Gironde), le 21 février 2013. (JEAN-PIERRE MULLER / AFP)