Rappel d'œufs Kinder : des conséquences économiques importantes pour Ferrero

Publié
Rappel d'œufs Kinder : des conséquences économiques importantes pour Ferrero
FRANCE 2
Article rédigé par
P.-L.Monnier, V.Gaget, B. Six Ph.Lagaune, L. De Pavant, P.Brame - France 2
France Télévisions

Samedi 9 avril, à une semaine de Pâques, le géant Ferrero reconnaît des défaillances, alors que de nombreux produits Kinder ont été rappelés pour des cas de salmonellose.

Samedi 9 avril, un hypermarché a retiré 15 000 euros de Kinder de ses rayons, un tiers des chocolats de Pâques, après des rappels pour risque de salmonellose. "Quand on voit ça, c'est choquant. C'est quand même la vie des enfants", constate un client, qui ne désire pas manger à nouveau des chocolats Kinder. Depuis vendredi 8 avril, cinq catégories de chocolats Kinder sont rappelées, quelles que soient leurs dates de péremption.

Les lots incriminés doivent être jetés

Ils ont été fabriqués dans une usine de Belgique qui est désormais fermée, après des dizaines de cas de salmonellose. La maison mère de Kinder, Ferrero, reconnaît des défaillances et présente ses excuses. Pour Yves Puget, directeur de la rédaction de LSA, les Français consommeront de nouveau des produits Kinder "car ils oublient assez facilement". Les clients concernés peuvent être remboursés sous forme de bons d'achat, en contactant le groupe. Les lots incriminés doivent être jetés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.