Les ventes de champagne sont en baisse pour la 4e année consécutive, passant sous la barre des 300 millions de bouteilles

Les ventes de bouteilles de champagne en 2019 ont reculé de 1,6 % par rapport à l’année 2018.

Des vignes de champagne près de Reims (Marne), le 25 octobre 2019 (photo d’illustration).
Des vignes de champagne près de Reims (Marne), le 25 octobre 2019 (photo d’illustration). (FRANCOIS NASCIMBENI / AFP)

Les ventes de champagne ont baissé en 2019 pour la quatrième année consécutive, passant pour la première fois depuis dix ans sous la barre des 300 millions de bouteilles, selon les chiffres du Comité interprofessionnel des vins de Champagne, rapporte mardi 11 février France Bleu Champagne-Ardenne.

Un marché français en baisse

Les ventes ont atteint près de 297,5 millions de bouteilles en 2019, soit un recul de 1,6 % par rapport à l’année 2018. L'an dernier, c'est sur le marché français que la baisse des volumes vendus avait été la plus marquée. En 2019, c'est à nouveau le cas. Le marché français a reculé de 4% avec 141,5 millions de bouteilles vendues. Les exportations, elles, sont en hausse de 0,8% en 2019. Elles représentent 52% des volumes vendus.

Ce sont les maisons de champagne qui accusent la plus forte baisse sur le marché français, avec des ventes en recul de 6,5%. Leurs expéditions hors de l'Union européenne (UE) baissent, elles, de 0,4%. De leur côté, les vignerons indépendants ont vu leurs exportations hors de l'UE progresser de 17,9% en 2019.