Gaspillage alimentaire : un supermarché épinglé

Un supermarché des Landes vient d'être épinglé pour avoir jeté de la nourriture en l'aspergeant de javel. Une pratique pourtant interdite.

France 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Dans les poubelles du supermarché Leclerc de Mimizan dans les Landes, 50 kg de nourritures aspergés de javel ont été retrouvés, lundi 4 février. Des légumes, des viennoiseries et de la viande rendus impropres à la consommation. Cette pratique choque les clients. "On ne peut pas se permettre à l'heure actuelle de jeter des aliments quand on voit dans quelle misère sont les gens. C'est intolérable", commente un consommateur. Depuis 2016 et le vote d'une loi anti-gaspillage, les supermarchés de plus de 400 m2 ont l'obligation de donner leurs invendus à des associations.

Une opération coup de poing

Arash Derambarsh, avocat, était à l'origine de la loi. Il a mené l'opération coup de poing du 4 février pour dénoncer une pratique qu'il ne juge pas isolée. "Nous avons plus de trente supermarchés Leclerc qui ne respectent pas le jeu et des centaines de supermarchés partout en France. Si, à la fin de ce mois, les supermarchés de plus de 400 m2 ne respectent pas la règle du jeu, nous enverrons des centaines de plaintes avec huissier de justice", prévient-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Au total, pour cette année 2017, on note une hausse moyenne de 3% qui ne couvre toujours pas les coûts de production agricole.
Au total, pour cette année 2017, on note une hausse moyenne de 3% qui ne couvre toujours pas les coûts de production agricole. (MYCHELE DANIAU / AFP)