En Seine-Maritime, un marché bio spécialement créé pour les enfants

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
quand les enfants jouent a la marchande
Article rédigé par
France Télévisions

Dans cette école de Seine-Maritime, les fruits et légumes sont enseignés comme une matière scolaire à part entière. Sur les étals, les élèves trouvent des produits qu'ils peuvent acheter et vendre. Une manière ludique d'inciter ce jeune public à manger mieux et de saison. #IlsOntLaSolution

Ces enfants jouent aux marchands pour de vrai à Sotteville-les-Rouen, en Seine-Maritime. Dans cette école, une trentaine d’élèves de CP font le marché sans leurs parents. Comme les grands, ils remplissent leur panier de fruits et légumes, sur un mini-marché aménagé spécialement pour eux. Une dizaine de stands les attendent. Sur les étals adaptés à leur taille, des produits de saison et locaux qu’ils apprennent à identifier. Un moyen de les sensibiliser également au bio.

"Notre école a obtenu le niveau 1 de la labellisation "école développement durable", alors on mène plein d’actions au sein de l’école, notamment la création d’un potager avec les élèves. On a aussi voulu travailler sur l’alimentation avec les élèves de CP, parce qu’on s’est rendus compte que beaucoup d’entre eux ne mangeaient pas forcement de fruits et légumes à la maison. Par exemple, ils ne savent pas à quoi ressemble un artichaut", se désole Céline Mulot, enseignante à l’école Ferdinand-Buisson.

Apprendre à bien manger 

Des jeux pédagogiques autour de la nutrition et des fruits et légumes ont permis à ce jeune public de découvrir le "bien manger". Autre notion plutôt bien digérée par ces jeunes consommateurs : la saisonnalité. Certains élèves comme Jade ont ainsi appris que les prunes ne se dégustent pas toute l’année. Des fruits et légumes que les enfants ne consomment pas assez dans les cours de récré, ni même à la maison. 40% des Français âgés de 0 à 18 ans mangent moins d’un fruit ou légume par jour. Riche en minéraux et en vitamines, ils sont pourtant indispensables à leur bon développement.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Alimentation

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.