Climat : l'urgence de réduire notre consommation de viande

Un rapport du Giec (Groupement d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat), publié jeudi 8 août, met en cause l'industrie de la viande et son impact sur l'environnement.

FRANCE 3

C'est le paradoxe : l'élevage consomme de plus en plus de ressources sans pour autant garantir la sécurité alimentaire de l'humanité. La viande reste largement présente dans les plats des Français. "C'est vraiment dur de la laisser de côté", sourit une cliente d'un marché interrogée. Aujourd'hui, un Français consomme 87 kilos de viande chaque année.

1 kilo de bœuf équivaut à 25 kilos de CO2

Une habitude à l'empreinte écologique forte. 1 kilo de bœuf reviendrait à 25 kilos de CO2, 6 kilos pour le porc, et 3,75 pour le poulet. Mais produire demande également beaucoup d'eau. Il faudrait 700 litres d'eau pour un beau steak de 250 grammes. Des chiffres impressionnants à relativiser en France. Si la production mondiale de viande tend à augmenter, sa consommation sur notre territoire a, elle, diminué de 12% en dix ans. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des carcasses de viande au marché de Rungis, en région parisienne, le 19 novembre 2015.
Des carcasses de viande au marché de Rungis, en région parisienne, le 19 novembre 2015. (ADRIEN MORLENT / AFP)