Auvergne : le bus gourmand

Le 13H vous propose de revenir sur les personnages emblématiques de ses feuilletons. Lundi 3 août, retour sur l’incroyable succès d’un bus gastronomique qui sillonne les routes d’Auvergne. Un an d’attente pour avoir une table dans ce restaurant itinérant. C’est un jeune couple qui a inventé le concept. Que sont-ils devenus trois ans après notre première rencontre ?

France 2

Le château auvergnat d’Effiat comme panorama et des produits de qualité pour cuisiner : le restaurateur Charles Montcouyoux et sa compagne Mélina ne pouvaient rêver mieux pour reprendre du service et régaler leurs clients. "Ce n’est pas aux producteurs de s’adapter à nous, c’est à nous de s’adapter à leur récolte, à leur travail", souligne Charles Montcouyoux.

490.000 euros d’investissements

Quand nous l'avions rencontré il y a 3 ans, cet Auvergnat avait fait le pari de l’insolite, de l’audacieux : imaginer un restaurant dans un bus itinérant, un investissement de taille. "C’est 490.000 euros tous les jours que je déplace, et je travaille entre 14 et 16 heures par jour pour pouvoir les rembourser". Il installait chaque mois dans des sites prestigieux son restaurant de 17 tonnes. Une forte pression pour rester au niveau. "Il faut être mécano, il faut savoir mettre le niveau, on ne va pas faire manger nos gourmands de traviole".

Le JT
Les autres sujets du JT
Le 13H vous propose de revenir sur les personnages emblématiques de ses feuilletons. Lundi 3 août, retour sur l’incroyable succès d’un bus gastronomique qui sillonne les routes d’Auvergne. Un an d’attente pour avoir une table dans ce restaurant itinérant. C’est un jeune couple qui a inventé le concept. Que sont-ils devenus trois ans après notre première rencontre ?
Le 13H vous propose de revenir sur les personnages emblématiques de ses feuilletons. Lundi 3 août, retour sur l’incroyable succès d’un bus gastronomique qui sillonne les routes d’Auvergne. Un an d’attente pour avoir une table dans ce restaurant itinérant. C’est un jeune couple qui a inventé le concept. Que sont-ils devenus trois ans après notre première rencontre ? (France 2)