Alimentation : quels poissons consommer en septembre ?

Comment manger du poisson sans appauvrir les ressources ? Quels sont les réflexes à adopter ?

France 2

Anthony Jolly, sur le plateau de France 2, fait le point sur les bons réflexes à adopter pour continuer à manger du poisson sans appauvrir les ressources. "Comme pour les fruits et les légumes, l'important est de respecter la saisonnalité des produits. Il ne faut pas manger n'importe quel poisson à n'importe quel moment. En ce moment par exemple, vous pouvez manger des moules, des langoustines, c'est la période. À partir du mois d'octobre et jusqu'à la fin de l'année, il vaudra mieux privilégier les coquilles Saint-Jacques ou le hareng" précice Anthony Jolly. Il faut donc respecter la période de reproduction des poissons.

Plusieurs sites internet répertorient la saisonnalité des produits

Plusieurs sites internet proposent des tableaux qui récapitulent la saisonnalité des produits, c'est le cas du site de Pavillon France ou encore de Mister Good Fish. "Plusieurs ONG dressent une liste rouge des poissons à éviter. Sur cette liste, on trouve par exemple le bar sauvage (...), ses stocks ont diminué drastiquement : moins 35% en 10 ans. La Commission européenne recommande de limiter la pêche et donc la consommation" commente le journaliste Anthony Jolly. Les Français sont d'ailleurs des grands mangeurs de poissons. Le journaliste poursuit : "Ils avalent en moyenne 34 kg par an, c'est deux fois plus que dans les années 60, mais c'est 2 kg de moins qu'en 2015. Les Français privilégieraient donc la qualité à la quantité."

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans une poissonnerie, à Nancy (Meurthe-et-Moselle), le 19 avril 2011.
Dans une poissonnerie, à Nancy (Meurthe-et-Moselle), le 19 avril 2011. (MAXPPP)