Vous en parlerez aujourd'hui, France info

Vous en parlerez aujourd'hui. Les habitants de Niort en colère contre le dernier livre de Michel Houellebecq

Tous les jours, franceinfo repère une info à partager, à la machine à café ou sur les réseaux sociaux. Aujourd'hui, les habitants de Niort, dans les Deux-Sèvres, sont très en colère contre Michel Houellebecq.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Les Niortais reprochent à Houellebecq d\'avoir qualifié leur ville de \"l’une des plus laides qu’il m’ait été données de voir\" dans son dernier ouvrage.
Les Niortais reprochent à Houellebecq d'avoir qualifié leur ville de "l’une des plus laides qu’il m’ait été données de voir" dans son dernier ouvrage. (MIGUEL MEDINA / AFP)

À la veille de la sortie de Sérotonine, son septième roman, Michel Houellebecq fait polémique sur Twitter. Les habitants de la ville de Niort, dans les Deux-Sèvres, sont très en colère contre l'écrivain. Ils lui reprochent la description de leur ville dans son dernier livre, “l’une des plus laides qu’il m’ait été donné de voir”, ce sont les mots du prix Goncourt de 2010. 

Les internautes ont vivement réagi, à commencer par la rédaction de la Nouvelle République. Le journal local n’a pas du tout apprécié cette "attaque gratuite". Certains habitants ont même appelé au boycott du roman dans la quinzaine de librairies que compte la ville de Niort. 

La ville fait bloc

“Cet épisode prouve au moins une chose : Michel Houellebecq n’a jamais été à Saint-Étienne”, ironise un internaute. Et sur Twitter, on trouve aussi des photos : église pittoresque, bords de Sèvres, maisons aux toits de tuiles, on peut admirer les petits coins de paradis de la ville postés par les Niortais qui vantent les charmes de leur municipalité.

Les élus locaux se sont aussi exprimés. Et le meilleur tweet est attribué à la fédération locale d’En Marche. Le community manager a choisi l’exercice de style pour calmer le jeu : “Comme d’habitude avec les livres de Houellebecq, il faut monter sur une plate-forme et éviter de voir une carte sans voir le territoire complet. Cela nous évite d’être en soumission de phrases et de contextes que nous n’avons pas encore lus”. Les lecteurs de Houellebecq reconnaîtront le nom de ses oeuvres principales caché dans ce message. 

Une commune riche

Guillaume Chiche, député LREM des Deux-Sèvres, a carrément lancé une invitation au romancier : “Sortez un peu de la sphère parisienne et revenez nous voir, les Niortaises et Niortais vous feront découvrir les richesses de leur ville”.

Parisianisme quand tu nous tiens. Alors des richesses, Dieu sait qu’il y en a à Niort, au sens propre comme au figuré. La ville d’un peu moins de 60 000 habitants est connue pour être LA capitale des mutuelles d’assurance. C’est aussi la quatrième des villes françaises en matière de flux financiers juste après Paris, Lyon et Lille. Et n’en déplaise à Houellebecq, fraîchement nommé chevalier de la légion d’honneur, Niort figure à la dix-septième place dans le dernier palmarès des cent villes où il fait bon travailler. Enfin la municipalité est trentième des métropoles où il fait bon vivre.

Pour conclure, citons le nom -assez évocateur- de la liste socialiste aux dernières municipales : Niort j’adore !

Les Niortais reprochent à Houellebecq d\'avoir qualifié leur ville de \"l’une des plus laides qu’il m’ait été données de voir\" dans son dernier ouvrage.
Les Niortais reprochent à Houellebecq d'avoir qualifié leur ville de "l’une des plus laides qu’il m’ait été données de voir" dans son dernier ouvrage. (MIGUEL MEDINA / AFP)