Cet article date de plus de huit ans.

Des sangliers dans la ville

écouter (30min)
Les sangliers débarquent dans les villes. Ils sont même de plus en plus nombreux à s'aventurer en milieu urbain comme le confirme Eric Baubet, de l'Office national de la Chasse et de la faune sauvage.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (©)

On sait combien de sangliers visitent les villes chaque année
?

Eric Baubet : "Non ce n'est pas quantifiable puis,
déjà, quantifier le nombre de sangliers sur le territoire français n'est pas
évident du tout. Mais en lisant la presse on voit qu'il y a de plus en plus de
cas repéré en ville."

Simplement les abords des villes ou ils entrent dans les
centres ?

Eric Baubet : "ils peuvent entrer dans les ville
s'il y a un corridor comme une rivière."

Limoges, Strasbourg, Montpellier, Toulouse, Nancy, que
viennent-ils faire ?

Eric Baubet : "ils viennent surtout s'installer autour
des villes comme des zones industrielles. Ils peuvent bénéficier de leur
présence en périphérie de villes pour venir dans les jardins potagers ou les
poubelles."

Sont-ils dangereux ?

Eric Baubet : "à priori le sanglier sauvage a peur
de l'homme. S'il a été habitué à l'homme, il peut être plus dangereux."

Comment les chasser dans ces zones périurbaines ?

Eric Baubet : "il faut faire appel à des
professionnels voire la police ou la gendarmerie. Ils sont appelés soit pour
les euthanasier ou les endormir et les enlever des zones où ils sont gênants."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.