Votre France Info, France info

Comment fonctionnent les Scop ?

Les Scop, coopératives ouvrières, sont l'une des formes de l'économie sociale et solidaire. En France, l'économie solidaire représente près de 10% de l'activité économique en France, explique Patricia Lexcellent, déléguée générale de la Confédération générale des Scop.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

L'économie solidaire regroupe les Scop, les mutuelles, les
associations et des entreprises à statut classique mais ayant un objet porté
sur l'activité sociale.

Une Scop est dirigée par ses salariés, car ils possèdent la
majorité du capital et des droits de vote. Elle fonctionne sous un mode de gouvernance
démocratique, une personne une voix, les résultats de l'entreprise est partagé
entre 40 à 45% aux salariés, 40 à 45% sont mis en réserve pour financer des
projets futurs.

Dans une Scop, les salariés sont associés majoritaires et
détiennent au moins 51% du capital social et 65% des droits de vote.  Le dirigeant est élu par les salariés
associés. Les co-entrepreneurs sont rémunérés de leur travail et de leur apport
en capital, mais à leur départ, celui-ci leur est remboursé sans plus-value.

Différence avec un Scic

Si les mécanismes coopératifs et participatifs
sont identiques à ceux de la Scop, les membres associés au capital
sont de toutes natures : salariés mais aussi celles et ceux qui
souhaitent s'impliquer dans le projet : clients, bénévoles, collectivités
territoriales, partenaires privés, etc.

La Confédération
générale des Scop

(©)