Tout et son contraire, France info

Tout et son contraire. Mathieu Boogaerts : "Devant la vitrine d'un magasin de disques, j'ai envie d'aller gratouiller la guitare"

Mathieu Boogaerts est auteur, chanteur et compositeur avec un style minimaliste. Il est l'invité de Philippe Vandel dans "Tout et son contraire"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoPhilippe VandelRadio France

Mis à jour le
publié le

Mathieu Boogaerts, chanteur,auteur et compositeur à Paris, le 16 février 2016.
Mathieu Boogaerts, chanteur,auteur et compositeur à Paris, le 16 février 2016. (BERTRAND GUAY / AFP)

Mathieu Boogaerts a sorti un album baptisé Promeneur, l’année dernière chez Tôt ou tard. Un disque pour lequel il a pris tout son temps, même si aujourd’hui il s’étonne encore qu’on puisse acheter des disques au temps du téléchargement et du streaming, privilégié par les amateurs de musique sur internet. "Pour la première fois de ma vie je n’ai pas osé regarder le Top albums parce que je suis abonné aujourd’hui à un site de streaming et je me dis quel est l’idiot qui va acheter mon disque" explique le chanteur dans Toutetsoncontraire. Et il ajoute : "Je le dis avec beaucoup de tendresse. Je n’ai pas acheté un disque récemment et je trouve bizarre d’en sortir un aujourd’hui".

Dans les colonnes du magazine de Causette, Mathieu Boogaerts a déclaré récemment qu’il lui arrivait d’être un peu jaloux du succès d’autres chanteurs comme celui de M ( alias Mathieu Chedid), avec qui il a monté un groupe avant qu’ils se lancent chacun dans une carrière solo. 

Au début le succès de M m’a fait beaucoup souffrir

Mathieu Boogaerts, chanteur

à franceinfo

"Mon premier disque est sorti avant celui de M et j’avais eu un certain succès" commente Mathieu Boogaerts. "Et au moment où ça a marché plus que moi, j’étais désemparé et puis très vite j’ai compris que ça allait devenir une rock star au sens propre et moi je n’ai pas vocation à ça donc je n’ai plus du tout été jaloux" ajoute-t-il. 

Avant d’avoir du succès dans la musique, Mathieu Boogaerts a été sondeur. Il a travaillé dans une quinzaine d’instituts de sondage parce qu’il se faisait toujours virer à un moment ou un autre parce qu’il trichait. "Je devais interroger une ménagère parisienne de 24-39 ans et je prenais un ado de 12 ans qui habitait à Marseille" confie-t-il. "Je ne suis pas forcément fier de ça mais je l’ai fait et la plupart des gens le faisaient".

Pourquoi fait-il de la musique ? "J'ai ma petite hypothèse ; j'aurais eu un déficit de communication dans mon enfance et j'aurais un besoin vital de m'exprimer" avance Mathieu Booagerts. "La musique je sais que j'ai besoin d'en faire parce que j'ai une preuve ; quand je suis devant une vitrine d'un magasin de disques, comme un enfant devant un magasin de jouets, j'ai envie d'aller gratouiller la guitare, taper sur la caisse claire" ajoute le chanteur qui rêve de devenir un chanteur populaire. 

Si Michel Drucker m'invite à faire une émission spéciale, j'y vais en courant

Mathieu Boogaerts, chanteur

à franceinfo



Mathieu Boogaerts, chanteur,auteur et compositeur à Paris, le 16 février 2016.
Mathieu Boogaerts, chanteur,auteur et compositeur à Paris, le 16 février 2016. (BERTRAND GUAY / AFP)