Tout est politique, France info

Opposition à Emmanuel Macron : "Les sondages montre que l'ensemble des forces de gauche sont à reconstruire", estime Marie-Noëlle Lienemann

Les invités de "Tout est politique" sont revenus, jeudi soir, sur le sondage Odoxa-Dentsu Consulting selon lequel Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen arrivent en tête des meilleurs opposants à Emmanuel Macron.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Marie-Noëlle Lienemann, sénatrice PS de Paris, dans l\'émission \"Tout est politique\" de franceinfo.
Marie-Noëlle Lienemann, sénatrice PS de Paris, dans l'émission "Tout est politique" de franceinfo. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen sont les meilleurs opposants à Emmanuel Macron, selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour franceinfo publié jeudi 17 mai. Dans l'émission "Tout est politique" de franceinfo, Lucie Barbarin et ses invités sont revenus sur ce sondage et plus précisément sur la place du Parti socialiste et des Républicains dans l'opposition au président de la République. 

Selon le sondage, seulement 17% des Français considère Laurent Wauquiez comme principal opposant à Emmanuel Macron. Le pourcentage tombe à 9% pour Olivier Faure, nouveau premier secrétaire du Parti socialiste.

L'extrait

Marie-Noëlle Lienemann, sénatrice PS de Paris. Olivier Faure est premier secrétaire depuis peu de temps et nous ne sommes pas encore sortis du cycle post-présidentielle. La déstabilisation de l'espace politique est encore dans l'esprit de nos concitoyens et il n'y a toujours pas de recomposition en marche, si je peux dire. Il y a la France insoumise et Jean-Luc Mélenchon, qui avait fait une campagne qui avait marqué les Français, très dominante à gauche. Je crois d'ailleurs que c'est pour cela qu'aujourd'hui, l'opposition est plus forte à gauche qu'à droite, tout simplement parce que la politique d'Emmanuel Macron est une politique de droite. 

Au PS, il y a eu beaucoup de flottement par rapport à Emmanuel Macron. On s'est dit : "Il faut réussir le quinquennat" avec une partie des socialistes qui n'avaient pas voté pour Benoît Hamon et tout cela à rajouter à la crise politique du Parti socialiste et au sentiment de pas savoir où on habite. (...) Avec Olivier Faure, on a clairement fait le choix d'être dans l'opposition à Emmanuel Macron. Mais nous ne serons fort que lorsque nous arriverons à être à la fois dans l'opposition et dans la construction d'un alternative. Ce qui me désole le plus, c'est que tous les sondages montrent que l'ensemble de la gauche est à reconstruire.

Les invités

Catherine Dumas, sénatrice Les Républicain de Paris

Marie-Noëlle Lienemann, sénatrice PS de Paris

Julien Bayou, porte-parole d'Europe Ecologie Les Verts 

Emile Leclerc, directeur d’étude d’Odoxa, qui a réalisé le sondage

Marie-Noëlle Lienemann, sénatrice PS de Paris, dans l\'émission \"Tout est politique\" de franceinfo.
Marie-Noëlle Lienemann, sénatrice PS de Paris, dans l'émission "Tout est politique" de franceinfo. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)