Tout comprendre, France info

Le succès du social gaming

L'été, ses grandes vacances et ses longues après-midis à occuper... Pourquoi ne pas en profiter pour découvrir le "social gaming" (ou jeux en réseau) ? Ils remportent un succès grandissant.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Au salon "Paris Games Week", les visiteurs testent les dernières nouveautés des jeux sur smartphone © MaxPPP)

 Jelly Glutton, Sleepy Wings, Criminal Case... le "social gaming" ou jeu en réseau est un phénomène mondial qui ne cesse de croître et de toucher toutes les couches de la population. La France n'est pas en reste dans ce domaine avec des entreprises qui fabriquent des jeux compétitifs sur le plan international. 

Parmi elles, la société Royal Cactus. Son fondateur, François Pacot, définit ainsi le "social gaming" : "il s'agit de jeux dans lesquels vous pouvez interagir avec vos amis pour leur demander de l'aide. Ils vous permettent de progresser plus rapidement. Un système de compétition permet de comparer vos scores ". Selon François Pacot, le phénomène concerne des millions de personnes en France, essentiellement des femmes âgées de 30 à 55 ans.

Aujourd'hui outre les jeux sur smartphone, les fabricants planchent sur les montres connectées, avec de nouvelles fonctionnalités adaptées à ce type de support, notamment la possibilité d’interagir plus rapidement avec l'utilisateur.

(Au salon "Paris Games Week", les visiteurs testent les dernières nouveautés des jeux sur smartphone © MaxPPP)