Prenez soin de vous, France info

Prenez soin de vous. Vous visualisez votre réussite au bac

Tous les jours, Edwige Coupez propose des clés et des conseils pour le bien-être au quotidien. Aujourd'hui, des conseils pour les lycéens qui révisent leur bac.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Epreuve du bac au lycée Charles-Augustin Coulomb à Angoulème (Charente), le 18 juin 2018.
Epreuve du bac au lycée Charles-Augustin Coulomb à Angoulème (Charente), le 18 juin 2018. (MAXPPP)

À dix jours des épreuves du bac, le stress monte chez les élèves de terminale. Au lieu de vous dire que vous n'allez pas y arriver, visualisez plutôt votre réussite. C'est normal d'avoir peur. C'est même utile. Ça montre que cet examen est important pour vous. Certes, la peur et le stress ne sont pas des sensations agréables. Vous pouvez même vous dire que tant que vous êtes stressé, vous n'allez pas arriver à réviser. C'est un faux problème, affirme le psychiatre François Bourgognon, auteur de Ne laissez pas votre vie se terminer avant même de l’avoir commencée, aux éditions First. Selon lui, "plus vous allez lutter contre votre stress, plus vous allez essayer de vous en débarrasser, plus il sera présent".

Revenez à votre objectif de départ. Ne plus stresser ou avoir votre bac ? Donc cessez de gaspiller votre énergie. Demandez-vous plutôt ce qu'il est utile de faire pour réussir cet examen. Comment optimiser les derniers jours de révision? Comment vous sentir mieux pour mieux apprendre ? Soyez pragmatique. Faites des choix en fonction de vos points forts, des coefficients des matières. Et acceptez de ne pas tout savoir, de ne pas maîtriser toutes les notions. Bref de ne pas tout contrôler. Loin d'être une façon de renoncer, il s'agit plutôt d'encourager les élèves à prendre conscience de leurs ressources et de leurs limites. Comme un coureur de fond, il faut savoir réguler son effort pour aller au bout. Lever le pied, lâcher du mou pour se reposer. Et c'est une certaine forme de sagesse de faire de son mieux en acceptant de ne pas pouvoir agir sur tout.

Il faut activer ses qualités

Pour mettre tout ça en pratique, François Bourgognon propose un exercice de préparation mentale de la réussite, utilisé par les militaires et les sportifs.

- Vous vous mettez au calme.

- Vous vous projetez le 5 juillet prochain, jour des résultats du bac. Vous imaginez la fête que vous avez organisé et vous ressentez le plaisir et la satisfaction d'avoir réussi. Vous aurez envie plus tard de retrouver ces émotions, ce sera une motivation supplémentaire.

- Vous vous imaginez en train de raconter à un ami comment vous avez fait pour avoir d'aussi bonnes notes. Comment vous avez organisé vos révisions, les choix que vous avez fait, les qualités qui vous ont aidé : votre calme, votre énergie, votre confiance.

- Vous vous revoyez à votre bureau, content d'apprendre et fier de vous.

- Vous revivez votre réussite et vous ramenez dans le présent toutes ces sensations positives.

Le but de cet exercice n'est pas de vous persuader que tout va bien se passer, mais d'activer en vous des qualités, comme si vous les viviez. Vous pouvez le faire seul ou vous faire accompagner par un hypnothérapeute.

Epreuve du bac au lycée Charles-Augustin Coulomb à Angoulème (Charente), le 18 juin 2018.
Epreuve du bac au lycée Charles-Augustin Coulomb à Angoulème (Charente), le 18 juin 2018. (MAXPPP)