Planète influenceurs. Marcus Rashford, le footballeur qui fait plier le gouvernement anglais pour lutter contre la malnutrition

écouter (2min)

Cet été, franceinfo vous emmène à la rencontre des influenceurs et des influenceuses du monde. Chaque jour, un homme ou une femme qui s'engage et met sa notoriété numérique au service d'une cause. Aujourd'hui, Marcus Rashford, footballeur international anglais engagé contre la pauvreté.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 3 min.
L'attaquant de Manchester United, Marcus Rashford, lors de la demi-finale de la Coupe d'Angleterre contre Manchester City, le 6 janvier 2021. (PETER POWELL / POOL)

Il n’a pas besoin de se présenter. Marcus Rashford est connu dans tout le Royaume-Uni et dans une bonne partie du monde. Il a 11 millions et demi d’abonnés sur Instagram et près de 5 millions sur Twitter. Comme tous les footballeurs, le joueur de Manchester United pourrait se contenter de faire la promotion de ses sponsors, ce qu’il fait d’ailleurs, mais il utilise aussi ses moyens de communication pour forcer la main des politiques sur un sujet qui lui tient à cœur : celui des enfants qui ne mangent pas à leur faim.

En janvier dernier, alors que les enfants sont obligés de suivre les cours de chez eux en raison du confinement en vigueur en Angleterre, il alerte, photo à l'appui, sur la quantité des repas scolaire gratuits. "Trois jours de repas pour une famille. Ce n'est simplement pas assez", commente-t-il avant d'ajouter : "Imaginez que nous attendons des enfants qu'ils s'engagent à apprendre à la maison. Sans parler des parents qui, parfois, doivent leur enseigner et qui n'ont probablement pas mangé du tout pour que leurs enfants le puissent. Nous devons faire mieux. Nous sommes en 2021." 

Un sujet qui lui tient d'autant plus à cœur que cet enfant tenaillé par la faim, qui saute des repas parce que sa mère n’a rien à mettre sur la table, c’était lui. Marcus Rashford, le gamin du sud de Manchester qui a réussi, mais qui n’oublie pas. Il y a un peu plus d’un an, l'international anglais réclame des bons alimentaires pour les familles pauvres. Le gouvernement refuse, mais les tweets du footballeur deviennent viraux, il remporte l’adhésion populaire.

Ça arrive de nos jours. Alors que les enfants devraient se concentrer sur l’école. C’est dingue de penser que ça se passe aujourd’hui. Ça ne devrait pas exister.

Marcus Rashford, joueur de Manchester United et international anglais

franceinfo

Certains députés de la majorité le soutiennent. Boris Johnson lui-même finit par l’appeler pour lui dire qu’il a changé d’avis. Le Premier ministre se dit alors surpris par la détermination du jeune homme. "Les gens comme Marcus Rashford, je comprends tout à fait leur engagement. Je sais d’où il vient. C’est un sujet sur lequel nous devons nous concentrer."

Un combat pour l'éducation

Mais Marcus Rashford n'en a pas fini, loin de là. À l’automne dernier, il revient à la charge sur le même sujet. Cette fois pour nourrir les enfants défavorisés pendant les vacances de Noël, puis celles de l'été 2021. Le gouvernement s’entête. Les députés l’apostrophent sur les réseaux sociaux, Rashford les reprend de volée avec la même aisance que sur le terrain.

Des particuliers, des restaurants, des associations, des conseils municipaux se mobilisent et offrent des repas. Encore une fois, le footballeur finit par faire plier le pouvoir. Encore une fois, le footballeur ne compte pas s’arrêter là. Désormais, il annonce vouloir aider les plus jeunes à accéder aux livres. Marcus Rashford a notamment lancé un club de lecture en collaboration avec la maison d’édition Macmillan Children’s Books et offert près de 50 000 exemplaires du livre Un dinosaure a mangé ma sœur aux enfants de plus de 250 écoles.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Marcus Rashford MBE (@marcusrashford)

Des initiatives qui lui valent les félicitations de Barack Obama. "Marcus, c’est le bon exemple. Passionné par un sport, il y excelle. Ça lui donne un nouvel espace d’expression et maintenant il cherche de nouveaux défis. Tout en restant l’un des meilleurs dans son sport." À 23 ans, Marcus Rashford est l’un meilleurs footballeurs du monde, mais il a décidé d’être bien plus que ça.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.