On s'y emploie, France info

Un tiers des salariés français témoins de fraudes

Un tiers des salariés français ont déjà été confrontés à des pratiques frauduleuses dans leur entreprise. C'est l'un des chiffres chocs d'une enquête exclusive sur les lanceurs d'alerte, que France Info vous révèle. Des lanceurs d'alerte qui sont le plus souvent mis à l'écart, sanctionnés, voire licenciés.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(© Fotolia)

Ils sont 36% à dire qu'ils ont peur des conséquences de leur témoignage. Et c'est vrai que d'après l'étude publiée aujourd'hui par le cabinet Technologia, leur histoire se finit souvent mal. C'est le cas d'Ida de Chavagnac. Elle était analyste de risques au Crédit Agricole depuis 20 ans. Son travail : donner des avis sur les risques que prend sa banque quand elle prête de l'argent à des partenaires financiers. Elle établit ses rapports en toute indépendance, jusqu'à ce qu'elle travaille sous les ordres d'un nouveau chef, qui lui demande d'être beaucoup plus "compréhensive". Après avoir alerté sa hiérarchie, Ida de Chavagnac a été licenciée. Elle espère aujourd'hui que son licenciement sera considéré comme nul et qu'elle sera réintégrée.

Ecoutez les explications de Jean-Claude Delgènes, directeur du cabinet Technologia.

(© Fotolia)