On s'y emploie, France info

La vie quotidienne mouvementée dans une start-up

C'est un peu la journée des start up. D'abord parce que 150 jeunes pousses numériques d'Ile-de-France reçoivent toute la journée des candidats. Et parce que la "French Touch Conference", qui se tiendra à New York en juin, est lancée ce jeudi par Axelle Lemaire, la secrétaire d’Etat chargée du numérique. L'occasion de donner un coup d'oeil à la vie quotidienne des salariés d'une start-up.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Start up)

Mon invité du jour est l'une des vedettes de cette nouvelle vague française des start up à succès. Son entreprise, Adore Me, a été classée deuxième dans le classement 2015 des sociétés new-yorkaises à plus forte croissance. Car Adore Me, fondée donc par un Français, est basée à New York. C'est un site marchand qui vend de la lingerie et qui est en train de tout bousculer dans son secteur. Forbes, CNN et CNBC lui ont consacré des articles élogieux. Morgan Hermand-Waiche est un jeune diplômé de l'école des Mines. Il confesse qu'il ne connaissait rien ni à la lingerie ni à internet à ses débuts. Son ambition aujourd'hui : créer un géant mondial de la lingerie en seulement quelques années.

Ecoutez sa description de la vie quotidienne dans sa société.

(Start up)