On s'y emploie, France info

Ces entreprises qui aident leurs salariés à arrêter de fumer

C'est aujourd'hui la Journée mondiale sans tabac. Elle est destinée à faire prendre conscience des dangers du tabac et à inciter les fumeurs à arrêter. Les entreprises ont elles aussi leur rôle à jouer. Certaines permettent à leurs salariés de suivre des programmes d'aide au sevrage tabagique.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
Philippe DuportRadio France

Mis à jour le
publié le

(photo d'illustration © Fotolia)

Ces dernières années, une pluie d'études universitaires ont accroché un nuage noir au-dessus de la tête des salariés fumeurs. La Oxford University Press affirme par exemple qu'un fumeur perd un peu plus d'une heure de travail par jour, sur la base d'une pause de dix minutes par cigarette. L'Université de l'Ohio a balancé une autre bombe : employer un fumeur entraînerait un surcoût de 4.600 euros par an. Un perte notamment dûe aux plus grand nombre de jours d'absence pour maladie.

D'où l'intérêt des entreprises pour les programmes anti-tabac. Les explications de Joseph Osman, tabacologue à OFT Conseil.

(photo d'illustration © Fotolia)