Cet article date de plus d'un an.

Anne Hidalgo - Rachida Dati : épisode 896

Après la présidentielle, c'était un retour mouvementé pour Anne Hidalgo au Conseil de Paris. Et la cheffe de file, la LR Rachida Dati, a ainsi profité pour faire passer quelques messages. Ca n'a pas échappé à Olivia Leray. 

Article rédigé par franceinfo - Olivia Leray
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min
Rachida Dati, le 3 avril 2022, à Paris. (LUDOVIC MARIN / AFP)

Un grand retour dans cette chronique : celui d'Anne Hidalgo. Un mois et demi après son échec à la présidentielle, la maire de Paris était de retour à l'assemblée de la ville. Et qui dit Conseil de Paris dit aussi principale opposante dans la même pièce, à savoir Rachida Dati, maire du 7e arrondissement.

Évidemment, Anne Hidalgo ne s'attendait certainement pas à une séance tranquille et encore moins à une "Ola" au moment de son arrivée. Mais là, il faut reconnaître que c'était rude : angle d'attaque de Rachida Dati, l'absence d'Anne Hidalgo à ce conseil municipal, concernant les absences de la maire de Paris. "Vous venez ici rarement, ces 12 derniers mois votre taux de présence ici dépasse à peine les 20%. Paris vous ennuie", a insisté la maire LR. Et puis, Rachida Dati a réalisé un tacle glissé : "Cette présence est aussi anecdotique que votre score à l'élection présidentielle, 1.7%, Oui ça fait mal, 20 000 voix, ça fait mal, je vais le répéter : 1.7%.

Mais Anne Hidalgo s'est défendu : "Je ne sais pas si c'était un rappel au règlement, et ça m'avait échappé que vous aviez gagné une élection..."

Ces clashs au Conseil de paris ne date évidemment pas d'hier. En novembre dernier, Anne Hidalgo avait volontairement laissé le micro de Rachida Dati ouvert pendant la séance... 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.